Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le noir émoi ...

Passionnée de littérature noire, retrouvez les chroniques des livres que j'ai aimés un peu, passionnément voire à la folie. Bienvenue au coeur de mes noirs émois ...

LA PEUR ELLE-MEME de Laura Sadowski

Publié le 18 Octobre 2012 par Carine Boulay

Un titre qui attire irrésistiblement l’attention, une couverture remarquablement inquiétante, je vous présente LA PEUR ELLE-MEME le thriller psychologique de Laura

Sadowski.

LA PEUR ELLE-MEME de Laura Sadowski

Après une rupture avec son petit ami Alex, Ariane Russel, étudiante en médecine emménage dans un nouvel appartement.

Rapidement des bizarreries se manifestent. Son appartement est accessible par l’ascenseur, mais inexplicablement, pas par l’escalier. Elle est entourée de voisins étranges, ses amis deviennent envahissants et un curieux locataire squatte le sous-sol de son immeuble.

Elle a la sensation d’être épiée en permanence, son émotivité est décuplée et un besoin d’isolement l’obsède. Tous ces sentiments assaillent Ariane ces derniers temps, même ses camarades ne la reconnaissent plus.

Que lui arrive-t-il ?

Elle devinait derrière l’opacité des faits que quelque chose d’effroyable venait de surgir dans son existence et grandissait dans l’ombre.

Dès les premières pages, on pénètre dans une étrange et inquiétante atmosphère avec des choses incompréhensibles, des situations inhabituelles ou bien encore des personnages énigmatiques.

La peur, cette émotion d’anticipation qui nous avertit d’un possible danger, nous ne la maîtrisons pas. Mais quel comportement va adopter Ariane, jeune femme réservée, émotive, craintive et perdue face à toutes ces invraisemblances ? Car malgré une personnalité fragile, Ariane est inéluctablement attirée par le danger.

C’est le cerveau en effervescence, que j’ai suivi avec avidité l’évolution d’Ariane, en m’interrogeant sans cesse sur sa capacité d’analyse de la situation voire sur sa santé mentale. Ajoutez à ça une grosse dose de suspicion concernant quasiment tous les personnages et nous voilà aux prises avec un infernal suspense dans lequel je me suis laissée délicieusement mener par le bout du nez.

Tout du moins jusqu’à ce que je découvre le dénouement. Commun est l’adjectif que j’emploierai à mon grand regret pour qualifier l’aboutissement de l’intrigue, alors que j’ai été en totale synergie avec Ariane durant toute ma lecture. J’aurai aimé une fin plus percutante pour clore cette singulière histoire.

J’apporterai une mention particulière à un des personnages, le professeur Christian Salvesen, chargé de la formation des étudiants à la morgue et donc pour l’occasion maître de stage d’Ariane. Un personnage qui a apporté une dose de légèreté avec son humour, au cœur de cette angoissante et très prenante histoire.

LA PEUR ELLE-MEME est le deuxième roman que je lis de Laura Sadowski. Malgré le bémol que j’apporte concernant la fin, j’ai retrouvé avec infiniment de plaisir les qualités auxquelles j’avais goûté à la lecture de L’ORIGINE DU SEXE. Jamais deux sans trois … à très bientôt Laura !

LA PEUR ELLE-MEME de Laura Sadowski

LA PEUR ELLE-MEME

Laura Sadowski

Editions Odile Jacob

Thriller

246 pages

Blog de Laura Sadowski

Laura Sadowski est avocate. Elle est l’auteure de 4 romans : « L’affaire Clémence Lange » en 2008, « L’origine du sexe » en 2009, « La peur elle-même » en 2010 et « La géométrie du tueur » en 2011 aux éditions Odile Jacob.

Commenter cet article

La Petite Souris 22/10/2012 22:06

J'avais adore " la géométrie du tueur" , celui ci je ne le connais pas encore mais j'ai bien envie de le découvrir ! ( Au fait ,mon premier post sur ton blog ! je fais un vœu hein? ^^) Amitiés

carine 23/10/2012 07:29

Bienvenue sur mon blog ! C'est le premier post mais j'espère pas le dernier ... "La géométrie du tueur" et "L'affaire Clémence Lange" sont les deux titres de Laura qu'il me reste à découvrir. Et franchement je suis super impatiente !!!

Amitiés,

Carine. (tu n'oublies pas de faire un voeu ?! ^^)

Foumette 20/10/2012 08:32

Waouhhhh!!! Quelle belle chronique!!!! Classe...Bravo ma copiteuse adorée!!! J'adore cette auteure, tout lu d'elle et tout adoré! De plus, c'est une personne tout simplement extraordinaire...gentille, sympathique, disponible et adorable!!! Un rêve..la rencontrer un jour....

carine 20/10/2012 10:04

Quel plaisir de te lire sur mon blog ma Foumette ... ça marche ... Eurêka ! Tout comme toi j'adorerai la rencontrer ... mais c'est normal sinon nous ne sommes pas des copiteuses pour rien ! Heureuse que tu aies aimé ma chronique. Plein de bisous !

dewilde 19/10/2012 13:13

Coucou Carine,
Dans l'absolu, je réalise que je suis davantage un lecteurs de romans policiers et romans noirs que de "thrillers" (romans à suspense). Mais, à la lecture de ta chronique, je me dis que ce n'est pas tout à fait vrai.

carine 19/10/2012 17:30

Coucou Jean !

Alors tu sais quoi, j'étais parfaitement à l'inverse de toi ! Je ne lisais que des thrillers. Ensuite est venu le temps des policiers puis la découverte du roman noir. Maintenant je jongle avec tous les genres pour mon plus grand plaisir !!! Sachant que l'intitulé n'est pas forcément le bon soit dit en passant concernant certains titres. Je pense de suite à "L'instinct maternel" que je viens de chroniquer juste avant qui est référencé comme un policier alors que c'est un roman noir ... et il y a en beaucoup comme ça ! Concernant "La peur elle-même" le titre de Laura c'est bien un thriller psychologique. Amitiés !

Richard 18/10/2012 12:13

Excellente chronique, Carine,
J'adore les romans de Laura Sadowski. Et je me fais un plaisir de partager ce secret de moins en moins gardé ...!
Et en plus d'être une excellente romancière, Laura est une personne plus que très sympathique ! Adorable !
Merci Carine pour cet article !
Amitiés

carine 18/10/2012 12:17

Merci mon cher Richard. Très heureuse de te lire sur mon blog ! J'ai transmis ton bonjour comme promis. J'espère avoir l'opportunité de la rencontrer sur un salon. Amitiés !

ludovic francioli 18/10/2012 11:42

très, très, très envie de le lire, merci de cette découverte

carine 18/10/2012 11:54

Avec grand plaisir Ludovic, merci de ton message.

Betty 18/10/2012 08:52

J'adore tous ce qu'elle écrit,j'avais commencé avec l'affaire Clémence Lange.De plus je l'ai rencontré deux fois à Saint-Maur en poche elle est adorable.

carine 18/10/2012 10:22

Il me reste "L'affaire Clémence Lange" et "La géométrie du tueur" à lire ... je suis impatiente d'ailleurs ! J'espère comme toi avoir la chance de pouvoir la rencontrer sur un salon ...

sandrine 18/10/2012 08:16

ta chronique nous renvoie à nos propres peurs..... une envie furieuse de lire ce livre...merci carine ...

carine 18/10/2012 08:23

C'est exactement ça Sandrine ... nos propres peurs ! Comment réagirions-nous à sa place ? Je préfère ne pas savoir ... mdr !

Vincent 18/10/2012 08:14

C'est diablement tentant. Si ton objectif était de tenter le lecteur, tu as réussi. Je le place sur ma liste de souhaits.

carine 18/10/2012 08:22

Et allez un de plus sur ta liste ! ^_^