Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le noir émoi ...

Passionnée de littérature noire, retrouvez les chroniques des livres que j'ai aimés un peu, passionnément voire à la folie. Bienvenue au coeur de mes noirs émois ...

PLAY de Franck Parisot

Publié le 8 Mars 2014 par Carine Boulay

Franck Parisot a 33 ans, un parcours et une vie sans histoires, ce qui explique sans doute que celles qu’il raconte soient si effrayantes.

Albin Michel

Découvrir de nouveaux auteurs, j’aime par-dessus tout. Alors, systématiquement avant d’entamer un premier roman je vais à la pêche aux informations histoire de dénicher une biographie par-ci, une interview par-là, voire une anecdote à propos de l’auteur ou de son bouquin. Dans le cas présent, impossible de dégoter quoi que ce soit sur Franck Parisot, à part cette citation en ouverture de chronique. Surprise puis troublée par tant de mystère, j’appuie finalement sur la touche lecture …

PLAY de Franck Parisot

Le corps d’un homme réduit en purée vient d’être retrouvé sur une patinoire. Auprès des restes, le tueur a laissé une clé USB sur laquelle figure en lettres de sang le nom du détective Bridge.

La clé révèle une vidéo dans laquelle le bourreau a filmé sa victime pendant qu’il la torturait. Le premier meurtre d’une longue série vient d’être perpétré sur l’île de Manhattan.

Le Cyclope a établi les règles du jeu, la partie vient de commencer.

Bridge et son équipe doivent au plus vite trouver la faille dans la mécanique bien huilée de ce meurtrier afin de mettre un terme à son jeu macabre.

Ils ne savent pas encore, qu’ils vont entrer à leur tour dans l’œil du cyclope …

"Sois proche de tes amis et encore plus proche de tes ennemis." P. 322

Un tueur laissant un message personnel sur une scène de crime, c’est une première pour Gabriel Bridge, détective au 6ème Precinct de Greenwich Village, l’un des nombreux commissariats de New York. Pourquoi le tueur s’adresse-t-il directement à lui ?

Toujours à l’affût, le cyclope est partout tout en restant invisible. Ce fou furieux tue de manière personnalisée avant de mettre les corps en scène. Méthodique et organisé, il suit une logique bien spécifique. Mais laquelle ?

Tel un chef d’orchestre, il compose une symphonie qui risque bien de les perdre tous, à moins que Bridge et son équipe n’arrivent à dissocier le pourquoi du comment …

Un monstre rôdait et avait commencé sa moisson d’âmes.

P.113

Franck Parisot a choisi d’expatrier son intrigue aux U.S.A. et c’est au cœur de Manhattan qu’il nous entraîne dans une traque complexe et captivante.

573 pages découpées en 68 chapitres, la plupart s’achevant par un cliffhanger (fin ouverte visant à créer un fort suspense) afin de tenir le lecteur en haleine et véhiculant ainsi un sentiment d’urgence.

L’auteur ne néglige pas pour autant les « à-côtés ». Description des lieux et personnages soignés procurent une dimension très réaliste à l’intrigue tout en y apportant de l'épaisseur.

Quelque peu perturbée au début de ma lecture, j’ai été rapidement happée par ce roman et mis temporairement de côté le mystère autour de Franck Parisot …

Avec PLAY, Franck Parisot réalise une œuvre palpitante et fait une belle entrée sur la scène du thriller français.

PLAY de Franck Parisot

PLAY

Franck Parisot

Thriller

Albin Michel

573 pages

Commenter cet article

le bonnec 21/03/2014 06:43

Ben moi, j'ai été déçu. Voir ma chronique sur terredunoir.blospot. mais je dois avouer que pour un premier roman, c'est bien.

Carine 27/03/2014 17:07

Vous auriez du me mettre le lien de votre chronique ... Pour un premier roman c'est plutôt réussi ! ;-)

Black Kat 14/03/2014 15:51

Comment dire... il me parle... il me chuchote... naan, il me hurle de le noter dans ma wishlist! Avec ta complicité bien entendu! Merci Carine pour cette belle chronique! Bizzz!!!

Carine 20/03/2014 19:05

Note, note, note ma chère Karine ... :D

gruz 11/03/2014 18:19

Ce bouquin m’intéressait déjà avant, et maintenant tu crois que ça s'est amélioré ? ;-)
Des ingrédients qui correspondent à mes goûts et Carine qui s'y met, je suis foutu ;-)

Carine 12/03/2014 08:26

Foutu ... foutu ... tu es foutu Yvan ! ^_^ Un premier roman qui déménage à tous les niveaux ! :D

Foumette 11/03/2014 17:08

Waouhh ça c'est de la chronique hein!!!! Et bien...nous sommes bien sur la même longueur d'ondes ma copiteuse!!! Il fait très fort je trouve, pour un premier livre!!!! Contente de te lire toi ;-)

Carine 12/03/2014 08:25

Il envoie dur pour un premier roman hein ma copiteuse ?! Curieuse d'en découvrir un autre de ce jeune auteur ... ;-)

Collectif Polar 11/03/2014 12:58

Ben voilà, je retrouve là la Carine passionnée de thriller.
Alors bravo pour cette chronique.
Et comme toi j'ai vachement adhéré à l'histoire et au décor.
Ça va vite, ça se lit à toute berzingue.
une belle découverte mais à ne pas mettre entre toutes les mains.
Foumette m'avait prévenue, j'ai pas été déçue.
Âme sensible s’abstenir.

Carine 11/03/2014 14:16

Merci Collectif Polar ! :D Un très bon moment de lecture ... mais comme tu le précises à ne pas mettre entre toutes les mains ... :/

Betty 11/03/2014 12:27

Je l'ai vu puis reposé à ma librairie,pourquoi?je ne sais toujours pas!
Même si l'auteur ne se dévoile nul part,je le note vu ta chronique découverte de cet auteur!
Bisousss

Carine 11/03/2014 12:37

On fait des choses parfois qui nous échappent Betty ! ^_^ Un vrai page-turner ... Il n'a pas fait long feu entre mes mains ... Je compte sur toi pour revenir m'en parler ... Bisous !

La Petite Souris 11/03/2014 09:27

ben dis dont, heureusement que j'ai lu ta chronique pour me faire une idée du livre et avoir envie de le lire, parce que franchement la vidéo elle n'apporte rien du tout ! A part répéter " c'est très très bien", " ya des scènes très très dures" il ne dit rien d'autre le bonhomme ! Il accompli même l'exploit de ne même pas dire de quoi çà parle !Pour un libraire ça casse pas trois pattes à un canard ! Heureusement que tu vas un peu plus au fond des choses et que tu nous en dis davantage ! si ce je viens à lire ce livre ce sera vraiment grâce à toi ! bisou ma Carine !

Carine 11/03/2014 12:36

Mdr ma petite souris ! Je me suis fait la même réflexion mais j'ai mis quand même la vidéo pour compléter ... si tu préfères il y a aussi un extrait du livre hein ! ^_^ Bisous !