Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le noir émoi ...

Passionnée de littérature noire, retrouvez les chroniques des livres que j'ai aimés un peu, passionnément voire à la folie. Bienvenue au coeur de mes noirs émois ...

LE PSYCHOPOMPE de Dominique Maisons

Publié le 22 Novembre 2012 par Carine Boulay

LE PSYCHOPOMPE de Dominique Maisons

Paris, hiver 2011. La vie d’Alice Jourdan tourne inexorablement au cauchemar.

Tout a commencé par le décès de son mari deux mois auparavant, puis par la révélation de ses infidélités avec une de ses collègues.

Maintenant, la folie la menace, car elle vient de se faire agresser par un mort !

Son assaillant a le visage identique, trait pour trait, à celui de son défunt mari. Une ressemblance telle, qu’elle ne peut pas être qu’une ressemblance.

Ce qu’elle vient de voir à la lueur des réverbères, l’arrache à sa torpeur, bouscule les limites de son deuil, de son renoncement et la fait vaciller jusqu’aux fondements de sa raison.

C’est vers Victor Bellanger, flic borderline qu’elle va se tourner afin de se confier. Il voit en cette affaire, une enquête aux promesses cicatrisantes, susceptible de lui faire oublier, pour un temps tout au moins, ses démons. Mis à pied pour une durée de 15 jours, c’est hors du cadre légal, qu’il va mener sa propre enquête.

C’est ensemble, qu’ils vont tenter de démêler cette affaire qui va dévoiler peu à peu un passé torturé, au sujet de la famille d’Alice.

LE PSYCHOPOMPE, était dans les mythes de la Grèce antique, le guide des âmes qui passaient vers l’au-delà. Ces personnages, souvent divins assuraient le passage vers la nuit et ses mystères. Ils étaient les passeurs bienveillants des âmes humaines.

Mon âme a quitté mon corps comme un mouchoir de soie quitte votre poche.

Hemingway

Avec un titre énigmatique comme celui-là, je pressentais que ce thriller ne renfermait pas une histoire traditionnelle, tout du moins je l’espérais. Eh bien j’ai été totalement comblée !

Une entrée en matière ahurissante, avec l’agression d’Alice par un mort qui attise l’intérêt mais qui inquiète également. Car démarrer fort c’est bien, mais faut-il encore que ça suive derrière, et dans le cas présent sur presque 600 pages. Il fallait donc du costaud derrière, eh bien nous l’avons !

Une histoire qui prend ses racines en Afrique, et qui nous fait remonter le temps jusqu’au printemps 1966, date à laquelle les parents d’Alice, tous deux chercheurs au CNRS, s’y installent pour leurs recherches.

Le récit se fait donc en alternance, avec d’une part l’enquête en 2011 et, d’autre part la remontée à travers le temps grâce à une lettre testament, que Virginie Montserray, la mère d’Alice, lui a laissé. Car pour comprendre la situation dans laquelle se trouve Alice aujourd’hui, il faut remonter aux origines de cette incroyable histoire.

La succession des chapitres, présent - passé, donne une dynamique incroyable au récit et fait du livre LE PSYCHOPOMPE un véritable page-turner.

Dominique Maisons nous entraîne avec adresse et brio dans une histoire démente et dans un univers qui captive de bout en bout. Une généreuse documentation vient enrichir le récit, avec la découverte d’une région, d’un peuple, de leurs pratiques religieuses, de leurs us et coutumes.

LE PSYCHOPOMPE s’est révélé au-delà de mes espérances, j’ai été envoûtée par cette lecture, alliant détente et enrichissement culturel.

LE PSYCHOPOMPE de Dominique Maisons

L’excellente nouvelle pour terminer est que LE PSYCHOPOMPE vient de paraître en format poche aux Editions POCKET sous le titre « Les violeurs d’âme » autant dire qu’il n’y a aucune raison pour ne pas succomber à la tentation !

LE PSYCHOPOMPE de Dominique Maisons

LE PSYCHOPOMPE

Dominique Maisons

Editions Les Nouveaux Auteurs

Thriller

562 pages

Site de l'auteur

Dominique Maisons est un auteur qui n’est pas dénué d’un sens certain de l’humour. Après avoir « glané quelques diplômes dont la liste n’a aucun intérêt », Dominique Maisons a travaillé dans le secteur musical ( « lorsque les gens achetaient encore de la musique »). Aujourd’hui, il se consacre à la publication de magazines et de publicités tout en continuant à faire vivre sa passion première : l’écriture. LE PSYCHOPOMPE, son premier roman a remporté un franc succès et s’est vu attribuer le prix Polar VSD l’année passée.

Commenter cet article

Belledenuit 27/11/2012 09:23

Eh bien ça donne envie. Il me tentait déjà mais avec ton avis je le note deux fois plutôt qu'une ! :D

Carine 28/11/2012 18:05

Heureuse de t'avoir donné l'envie ... il n'y a plus qu'à ... ! Reviens me dire ce que tu en as pensé ! Bonne soirée ...

Jean 22/11/2012 15:29

Bonjour Carine,
Avant tout, je te félicite pour cette chronique qui est bien plus qu'une simple chronique. Tout y est: résumé, ton analyse, un mot sur l'auteur plus son interview, quel boulot, mais quel boulot !
Je sais bien que quand on aime, on ne compte pas mais tu m'épates. Te dire que je vais le lire, je n'en sais fichtrement rien mais une chose est sûre: le psychopompe = Carine, tu me comprends. La bise. Jean.

Carine 23/11/2012 21:03

Bonsoir Jean,

Merci beaucoup ! Je suis heureuse qu'elle te plaise. La bise mon cher Jean !

Laetitia 22/11/2012 09:42

Voilà une chronique qui met l'eau à la bouche et en plus, il sort en poche... y a plus qu'à !

Carine 22/11/2012 09:57

Tu as tout dit Laetitia ... il n'y a plus qu'à ... Tu reviendras me donner ton ressenti !

marie-claire 22/11/2012 08:44

J'ai ce livre dans ma pal et j'attendais ta chronique pour le lire. Je pense que le prochain sera celui-ci . Vraiment envie de le lire maintenant. J'aime toujours avoir ton avis avant de me lancer. J'y vais les yeux fermés (non ouverts pour lire)

Carine 22/11/2012 08:47

Je suis très touchée Marie-Claire ! J'espère que tu prendras autant de plaisir que moi à sa lecture. Je peux t'assurer que tu garderas bien les yeux ouverts ... une fois plongée dans le livre tu auras du mal à le poser !!!!

Vincent 22/11/2012 08:30

Je vois, que comme moi et beaucoup d'autres, tu as été captivée par cette histoire extraordinaire, inspirée des mythes et légendes de la Grèce antique, que j'avais un peu oubliées depuis le lycée.
Alors,merci Dominique Maisons pour cette cure de jouvence et ce magnifique roman.
Carine, bravo pour ta chronique..

Carine 22/11/2012 08:35

Merci Vincent ! Ah oui, captivée ... Dominique Maisons nous offre avec "Le psychopompe" un premier roman extraordinaire !!!!!

famechon sandrine 22/11/2012 08:11

au travers de ta chronique je me suis revue lire le livre !!!

Carine 22/11/2012 08:19

Excellent ce bouquin ... je suis impatiente de lire le second !!!

brigitte 22/11/2012 07:56

Belle chronique sur un pavé qui me faisait un peu peur de par sa taille ! mais quelle bonne intrigue ! et j'ai particulièrement aimé la lettre confession de Virginie.

Carine 22/11/2012 08:19

Un pavé d'une telle qualité j'en veux souvent !!! A chaque fin de chapitre j'étais frustrée, soit de sortir de l'enquête soit de rester en plan à la fin d'un chapitre de la lettre ^_^ Autant dire que je l'ai lu quasi de manière compulsive !