Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le noir émoi ...

Passionnée de littérature noire, retrouvez les chroniques des livres que j'ai aimés un peu, passionnément voire à la folie. Bienvenue au coeur de mes noirs émois ...

LA MARQUE DES ANGES - MISERERE de Jean-Christophe Grangé

Publié le 12 Août 2013 par Carine Boulay

En juin dernier sortait en salles LA MARQUE DES ANGES - MISERERE, l’adaptation cinématographique du roman de Jean-Christophe Grangé, initialement paru en 2008. Les Éditions Albin Michel ont pour l’occasion publié une nouvelle édition. Une quatrième de couverture énigmatique et intrigante à souhait, il ne m’en faut pas plus pour succomber à la tentation …

Appuyez sur la touche lecture pour lire la chronique en musique ...

Composé en 1638, le Miserere de Gregorio Allegri est une œuvre musicale chantée a cappella, uniquement à la chapelle Sixtine lors de la semaine sainte. Cet ouvrage a conservé une réputation de mystère et d'inaccessibilité pendant les siècles écoulés, depuis sa composition jusqu'à l'époque moderne, avant tout de par le caractère exceptionnel d'une méditation qui semble imiter les voix angéliques. Basé sur un schéma musical très simple et atteignant très régulièrement le suraigu, il dégage un grand sentiment de pureté.

Source : Wikipédia

CE SONT DES ENFANTS.
ILS ONT LA PURETÉ DES DIAMANTS
LES PLUS PARFAITS.
AUCUNE OMBRE.
AUCUNE INCLUSION.
AUCUNE FAILLE.
MAIS LEUR PURETÉ
EST CELLE DU MAL.

4ème de couverture

LA MARQUE DES ANGES - MISERERE de Jean-Christophe Grangé

Wilhelm Goetz, organiste et musicologue d’origine chilienne est retrouvé assassiné dans la cathédrale arménienne Saint-Jean Baptiste à Paris.

Le meurtre ayant eu lieu dans sa paroisse, l’ancien commandant Lionel Kasdan, aujourd’hui retraité, décide de réintégrer sa peau de flic. Ce flic du pavé possède une grande expérience du mal et de la violence. Une violence qu’il a réussie à canaliser et à reconvertir dans la traque des assassins.

Simultanément, Cédric Volokine, jeune inspecteur appartenant à la Brigade de Protection des Mineurs s’intéresse à cette affaire qui semble impliquer des enfants. Son point fort, le feeling avec les mômes.

Les meurtres s’enchaînent, le rituel et les messages du tueur évoluent.

Lionel Kasdan et Cédric Volokine, deux flics à la marge et totalement illégitimes vont s’enfoncer dans un labyrinthe de douleur et de cruauté afin de démêler les fils d’une affaire complexe qui mêle religion, châtiment et voix humaine.

Wilhelm Goetz est retrouvé mort d’un malaise cardiaque. À l’origine du décès, une violente douleur générée par la perforation de ses deux tympans. Cette mort peu banale n’est autre qu’un assassinat, qui sera le premier d’une série. Des meurtres à la chaîne auxquels Lionel Kasdan et Cédric Volokine vont tenter de mettre un terme.

Ce superbe pavé de 524 pages n’a pas fait un pli entre mes mains. Maîtrise, richesse et diversité, voilà les caractéristiques de ce roman. Jean-Christophe Grangé nous offre une intrigue complexe remplie de chausse-trappes, pourvue d’une écriture nerveuse parfaitement ajustée à l’intrigue. Nombreux sont les thèmes abordés, avec entre autres la religion, les tortionnaires, l’endoctrinement, le nazisme ou bien encore les dictatures militaires.

Ce qui au départ apparaît comme un jeu de dupes entre Lionel Kasdan, l’Arménien exilé et Cédric Volokine, « le Russe » va se révéler être une collaboration. Des motivations toutefois différentes dans la résolution de cette énigme pour nos deux partenaires de choc. Pour Lionel Kasdan cette affaire est la conclusion d'une époque voire une rédemption et l’occasion de solder tous ses comptes. Quant à Cédric Volokine en pleine cure de désintoxication, cette enquête paraît être la solution pour l’éloigner de l’abîme. Une enquête qui a besoin de lui. Mais par-dessus tout, il a besoin d’elle. Ces deux électrons libres vont rapidement se rendre compte que leur enquête est un cyclone et qu’ils se trouvent à l’intérieur de l’œil. Les deux partenaires de choc nous entraînent dans un périple au fin fond de la folie humaine.

Quel plaisir de m’abandonner à l’univers de l’un des maîtres incontesté du thriller français. Avec ce titre, Jean-Christophe Grangé nous offre un roman sombre à l’intrigue vertigineuse. Fascinée par le savoir-faire de l’auteur je n’en ai fait qu’une bouchée … LA MARQUE DES ANGES – MISERERE un thriller terriblement bon !

LA MARQUE DES ANGES - MISERERE de Jean-Christophe Grangé

LA MARQUE DES ANGES - MISERERE

JEAN-CHRISTOPHE GRANGÉ

Thriller

524 pages

Éditions Albin Michel

Né en 1961, Jean-Christophe Grangé vit à Paris. Grand reporter indépendant, il a collaboré à différentes agences de presse puis a cofondé sa propre agence, L and G. Auteur de reportages d'aventures et de reportages scientifiques, il collabore avec la presse française et étrangère. Parmi ses reportages les plus importants, on compte Nomades (série de six reportages sur les derniers peuples nomades dans le monde), Les Seigneurs des îles (série sur les milliardaires qui ont choisi de vivre sur une île), Le Trésor de Prusse (découverte des partitions originales des plus grands musiciens allemands, cachées dans un monastère polonais par les Nazis ), L'Homme bionique (plongée dans les systèmes informatiques intégrés au corps humain) ou encore Pharaons Noirs, retour vers le passé (premier reportage numérique qui reconstruit les mystérieuses pyramides de la civilisation koushite).
C’est lors d’un reportage sur les oiseaux migrateurs que naît l’idée de son premier roman, Le Vol des cigognes. Son deuxième thriller, Les Rivières pourpres, est adapté à l’écran par Mathieu Kassovitz ; Le film, comme le roman, connaît un immense succès en France mais aussi dans le reste du monde. Devenue culte, l’œuvre de Grangé est traduite en plus de trente langues… La plupart de ses thrillers ont été adaptés ou sont en cours d’adaptation au cin
éma.

LA MARQUE DES ANGES - MISERERE de Jean-Christophe Grangé
LA MARQUE DES ANGES - MISERERE de Jean-Christophe Grangé
LA MARQUE DES ANGES - MISERERE de Jean-Christophe Grangé
LA MARQUE DES ANGES - MISERERE de Jean-Christophe Grangé
LA MARQUE DES ANGES - MISERERE de Jean-Christophe Grangé
LA MARQUE DES ANGES - MISERERE de Jean-Christophe Grangé
LA MARQUE DES ANGES - MISERERE de Jean-Christophe Grangé
LA MARQUE DES ANGES - MISERERE de Jean-Christophe Grangé
Commenter cet article

snoring mouth guard 22/01/2014 11:12

It is a common scenario that popular novels have been the subject of many movies. I am glad that I met with a few movies that belongs to this list. Thanks for sharing it up over here and as per review I am definitely gonna watch it.

Taylor 23/09/2013 14:04

Du coup as-tu vu l'adaptation ciné ? Moi j'ai beaucoup aimé et le livre et le film.

Carine 24/09/2013 09:25

Non je n'ai pas vu le film ... Je l'achèterai en DVD ... J'espère être du même avis que toi ! Je te tiens au courant ... ;-)

fersenette 31/08/2013 10:11

J'ai aimé les deux :-)

Carine 01/09/2013 13:31

Je regarderai le film lorsqu'il passera sur le petit écran ... J'espère me régaler !

Alain 21/08/2013 00:10

Et voilà, j'avais décidé de ne pas mettre de Grangé dans ma PAL car d'autres auteur(e)s encore inconnus attendent mais cette bonne critique et la référence à "La ligne noire" m'avait aussi beaucoup plu fichent tout par terre. C'est malin ;-) !
Bravo pour le billet et bon courage pour la rentrée littéraire qui s'annonce...

carine 22/08/2013 19:01

Je suis ravie mon cher Alain ^_^ J'espère que votre lecture sera aussi bonne que la mienne ! N'hésitez pas à revenir m'en parler ... quel que soit le retour d'ailleurs ! Au plaisir ...

Black Kat 14/08/2013 20:48

Je suis décidée à refaire un essai avec cet auteur... alors merci pour cette belle chronique! ;)

Carine 14/08/2013 21:35

Avec plaisir Karine ! Puis-je te demander quel est le titre qui ne t'avait pas emballé ?

valerie 14/08/2013 12:56

je les ais tous lus, mais je n'ai pas aimé les adaptations au ciné. Dommage

Carine 14/08/2013 21:34

L'essentiel ce sont les bouquins Valérie ! ;-) Merci beaucoup pour ton passage sur Le noir émoi ...

gruz 13/08/2013 21:43

Bonne occasion pour reparler de ce livre, surtout que ta chronique est comme d'hab parlante ;-)

Carine 13/08/2013 22:52

Merci beaucoup Yvan !

nath 13/08/2013 18:56

Grangé est un maitre incontesté du thriller français m^me si tous ses romans ne sont pas égaux. Je me souviendrais toute ma vie des Rivières pourpres qui pour moi reste le meilleur.

Carine 13/08/2013 19:09

Je n'ai pas encore fait le tour de l'auteur ... Le rivières pourpres fait partie des titres qu'il me reste à découvrir. J'en suis ravie vu les retours de lecture concernant ce titre !

collectif polar 13/08/2013 16:41

J'ai pas lu tout Grangé, et certains m'ont moins plus. Mais celui ci je me souviens qu'il faisait partie des tous meilleurs.
Merci pour ton enthousiasme chère Carine.
Et moi non plus le film ne me tente pas. Souvent les adaptations des thrillers français sont pas terribles.

Carine 13/08/2013 16:51

Ah oui qu'est-ce qu'il est bon ! Avec "La ligne noire" ce sont mes préférés pour le moment ... Je poursuivrai ma découverte quoi qu'il arrive de cet auteur afin de me faire ma propre opinion. Alors on en reparle plus tard ... ;-) Merci d'avoir consacré quelques minutes à la lecture de ma chronique ...

Foumette 13/08/2013 11:26

Je suis absolument d'accord avec ton excellent article!!!!! J'adore cet auteur!!!!!

Carine 13/08/2013 11:33

Merci ma copiteuse ! Tu sais quoi ?! J'adoooorrreee cet auteur ... ;-)

Le Chat du Cheshire 13/08/2013 10:58

Un de mes préférés de Grangé, un coup de cœur :) !

Par contre, je ne verrais surement pas le film ! Kasdan joué par Depardieu, ca le fait vraiment pas, et Cédric, un Russe joué par un noir, je dis non !!

Carine 13/08/2013 13:44

Joey Starr franchement je ne peux pas c'est physique ! Il me fait flipper ce mec ... Le casting aurait pu être bien meilleur effectivement ...

Le Chat du Cheshire 13/08/2013 13:35

Franchement "l'acteur" pour Cédric... Je dis non à tout les niveaux ;). Il ne correspond pas physiquement, j'ai l'impression qu'il ne sait pas jouer, sa tête ne me revient pas... Mais ca me fait pareil aussi pour Kazdan ^^ !
Bref, comment bousiller un livre culte !

Carine 13/08/2013 11:02

Tout pareil alors ! Le film ne me tente pas ... Kasdan joué par Depardieu passe encore mais Volokine par Joey Starr ça ne le fait carrément pas du tout !!! La couleur de peau peu m'importe mais c'est ce qu'il dégage qui ne me convient pas du tout ... Rien à voir avec le personnage du livre ...

Cécile 13/08/2013 10:52

Certainement parmis mes préférés de l'auteur.

Carine 13/08/2013 10:59

Je n'ai pas encore fait le tour de tous ses titres -quel chance !- mais effectivement celui-ci est sensationnel tout comme La ligne noire que j'avais adoré également ...