Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le noir émoi ...

Passionnée de littérature noire, retrouvez les chroniques des livres que j'ai aimés un peu, passionnément voire à la folie. Bienvenue au coeur de mes noirs émois ...

ROAD TRIPES de Sébastien Gendron

Publié le 1 Juin 2013 par Carine Boulay

« Un polar délirant signé Sébastien Gendron, dans la lignée de Donald Westlake, Joe R. Lansdale et Tim Dorsey. » Voilà ce que promet la quatrième de couverture. Un polar délirant j’y aspire grandement, quant aux noms accolés je n’en connais aucun. Je ne peux donc présumer de ce qui m’attend, et c’est peut-être mieux ainsi. Les quelques lectures réalisées dans la même veine ne m’ont apporté jusqu’à maintenant que peu de satisfaction. Je compte aujourd’hui sur ROAD TRIPES pour combler mes espoirs déçus …

ROAD TRIPES de Sébastien Gendron

Musicien raté, piètre époux et père, Vincent est mis à la porte du domicile conjugal par sa femme. Ce qui était urgent du temps de son couple, devient vital aujourd’hui : trouver un emploi. Tour à tour pianiste, puis dentiste, puis dentiste avorté et pianiste perdu, Vincent se fait embaucher dans une société qui propose des contrats de distribution de prospectus.

En pleine dépression, sa route va croiser celle de Carell. Carell, un crétin paumé au visage hideux, à la dentition crevassée et au crâne saturé de flotte. Prendre sa vie en main et faire des choix, Vincent en a toujours été incapable. Carell lui, ne réfléchit pas, il avance.

C’est dans son sillage que Vincent se laisse entraîner, au gré d’un périple granguignolesque à travers la France, plutôt que de rester à pleurnicher sur son triste sort. De départementales en départementales, nos deux cow-boys solitaires vont rouler au hasard, enchaînant les « conneries » sur 4000 kilomètres de faux désert.

Je découvrais un monde, celui de la route, où tout devenait possible. On prenait le volant et tout pouvait commencer. J’étais en train de comprendre ce grand sentiment de liberté qui suintait des road movies américains. Carell et moi on était Peter Fonda, Dennis Hopper, James Taylor, Warren Oates, Robert Blake, Barry Newman : les aigles du bitume, les seigneurs de la ligne discontinue, les princes du pot d’échappement.

P101

Conçu comme un road-movie, ROAD TRIPES nous embarque dans un insensé voyage, aux côtés de deux crétins sociopathes. Une équipée délirante et bourrée d’humour qui rend nos deux anti-héros irrésistibles.

De situations surréalistes en péripéties imprévisibles, de dialogues savoureux en scènes désopilantes, Sébastien Gendron nous offre une réjouissante et décapante virée.

L’auteur manie l’humour noir avec audace et cynisme, mais avec infiniment d’intelligence évitant ainsi l’écueil de la vulgarité.

Une injection de bonne humeur au résultat instantané. Sébastien Gendron, un auteur qui fait du bien !

« J’adore les cons magnifiques … » Sébastien Gendron

ROAD TRIPES de Sébastien Gendron

ROAD TRIPES

Sébastien Gendron

282 pages

Éditions Albin Michel

Né en 1970 à Talence, Sébastien Gendron a passé sa jeunesse dans le Bordelais. Après une licence d'études cinématographiques, il se retrouve tour à tour livreur de pizzas, manœuvre ou encore télévendeur de listes de mariage, avant de devenir assistant-réalisateur puis réalisateur. À 33 ans, il publie son premier roman "La jeune fille et le cachalot" suivi d'un recueil de nouvelles et de quatre autres romans dont le numéro 266 de la collection du Poulpe : Mort à Venise (Éditions Baleine, 2010). Il vit aujourd'hui à Bordeaux.

Commenter cet article

Cryssilda 14/08/2013 12:58

Merci pour ces deux liens en fin d'article, j'ai bien ri ! :)
Je te conseille de lire "Quelque chose pour le week end", c'est très très amusant !

Brigitte 05/06/2013 18:59

Jolie chronique, pour un livre à mille lieues de nos lectures habituelles.. Je me laisserai sans doute tenter.. ;)

Carine 05/06/2013 20:33

Merci Brigitte ! Un peu de changement qui procure beaucoup de bien ...

Taylor 05/06/2013 09:28

Je l'ai acheté aux quais du polar et je pense que je vais rapidement le faire remonter (parmi tant d'autres) dans la PAL

Carine 05/06/2013 09:37

Excellente initiative Taylor ! Tu reviens m'en parler surtout ... ;-)

fersenette 04/06/2013 12:01

je suis très tentée : par le titre, par ton article et par l'interview ... je vais sans doute céder :-)

Carine 04/06/2013 12:39

Bienvenue Fersenette sur Le noir émoi ... Laisse toi tenter ... rire ça fait du bien ! :D

gruz 03/06/2013 19:30

ben je vais dire comme Hélène, tu as réussi à nous mettre l'eau à la bouche à Dominique et à moi ;-)

Carine 03/06/2013 20:16

Eh bien j'en suis ravie ! :D

Cécile 03/06/2013 09:00

Complétement d'accord avec toi, Carine, ce genre de livre drôle et impertinent est trop rare.

Carine 03/06/2013 09:27

Je suis assez difficile en matière d'humour noir et pour le coup Road Tripes à été une belle découverte ! Des livres aussi réjouissants j'en veux plein, plein, plein !

Hélène 03/06/2013 07:30

Tu m'as donné l'eau à la bouche ;-)
Je le note dans ma liste à lire !

Carine 03/06/2013 07:40

Et j'en suis très heureuse ! Qu'est-ce que c'est bon de rire avec un bouquin, trop rare à mon goût ...